Edwin Simms : « Alex, ça fait trois mois que tu accompagnes des promoteurs dans le développement de leur projet d’affaires ; as-tu des questions pour moi ? »


AV : « Plusieurs, mais commençons par le début. Edwin, dis-moi tout ce que tu connais en lien avec le démarrage, la gestion d’entreprise et l’entrepreneuriat ! »

Edwin : « Tu as besoin d’être plus précis, Alex, parce que c’est difficile de tout te dire sur mes 40 ans d’expérience dans le domaine ! »

Pendant près de cinq ans, Edwin Simms (un de mes premiers mentors et spécialiste de l’entrepreneuriat) et moi avons échangé plusieurs fois par semaine et j’ai appris énormément. Il m’appelait le « jeune fou » alors que je le surnommais le « vieux loup » !

J’aurais aimé pouvoir télécharger toutes ses connaissances en matière d’entrepreneuriat sur une clé USB, pour en profiter ensuite sur demande…

Je crois que nous avons tous une responsabilité partagée entre les différentes générations. Nous devons faire circuler, d’une façon ou d’une autre, notre expérience et nos connaissances afin d’aider le plus de gens possible à progresser vers leur objectif.

Pour évoluer, il faut être en mesure de bâtir sur les fondations des autres.

C’est pour cette raison que je me fais un devoir d’écrire cette infolettre hebdomadaire, que j’ai écrit des livres, et que je vais continuer à le faire.

Il faut partager nos connaissances pour éviter de nous étouffer avec !

Je prône constamment les bienfaits du mentorat d’affaires chez mes clients et je suis bien fier de pouvoir désormais dire que j’ai quelques clients qui deviendront mentors prochainement.

Si je peux me permettre de donner un conseil aux jeunes retraités qui me lisent régulièrement : trouvez un jeune et partagez votre expérience. C’est selon moi un sacrilège de ne pas partager votre savoir à d’autres qui en auraient besoin !