ASTUCES

« Parfois les gens ne nous disent pas ce que l’on souhaite entendre, mais ce que l’on doit entendre. » – Alexandre Vézina

As-tu l’impression d’avoir tout essayé?

As-tu l’impression d’avoir tout essayé?

Le réseau social LinkedIn n’est pas reconnu comme étant une vitrine pour les échecs. Pourtant, la semaine dernière, je suis tombé sur une publication de l’entrepreneur Christian Genest de Buddha-Station qui annonçait avec humilité qu’il mettait son entreprise sur...

La gastro-entrepreneuriale, une nouvelle épidémie

La gastro-entrepreneuriale, une nouvelle épidémie

« Alex, tout me fait chier! » Je ne m’attendais pas à ce genre de commentaire quand j’ai pris le temps de rencontrer individuellement une quarantaine d’entrepreneurs des quatre coins du Québec récemment. Constat : une grave épidémie frappe actuellement de plein fouet les entrepreneurs du Québec, incluant les solopreneurs. Martin, propriétaire d’une entreprise de stratégie marketing de six employés, en est le parfait exemple. Alors que nous discutions ensemble, il me lance : – Alex, tout me fait chier actuellement. Les demandes de mes clients me font chier. Les employés ne comprennent rien de ce que je vis. Ils m’en rajoutent en me demandant de payer leurs déplacements depuis leur domicile pour venir travailler au bureau. Eux aussi me font chier. Ma coupe est pleine et ils osent se...

lire plus
Pénurie de main-d’œuvre : mettons le cap sur les solutions alternatives

Pénurie de main-d’œuvre : mettons le cap sur les solutions alternatives

« No excuses » Il y a neuf ans, les Canadiens de Montréal créaient un buzz médiatique en inscrivant ces deux mots dans le vestiaire de l’équipe. À l’époque, après une autre saison décevante, l’entraîneur-chef Michel Therrien répétait que ses joueurs n’avaient plus le droit aux excuses pour performer et pour participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Durant toute l’année, les joueurs répétaient « No excuses » comme un mantra. Résultat : les Canadiens avaient terminé avec 100 points au classement et atteint la finale de la Conférence de l’Est! « No excuses » : c’est exactement ce à quoi me fait penser la pénurie de main-d’œuvre. Les propriétaires d’entreprises, peu importe la taille de leurs défis, n’ont pas d’excuses pour justifier leurs problèmes d’attraction et de...

lire plus
Le pas de recul

Le pas de recul

Ma fille Zoé a six ans. Mon garçon Zachary en a huit. Les deux sont des enfants très intelligents et ont beaucoup de facilité à l’école. Dernièrement, j’étais dans la salle de bain vers 6 h 40 un matin de semaine. Les enfants s’habillaient tranquillement dans leurs chambres, avec des vêtements que ma conjointe avait minutieusement choisis. Disons qu’elle a un meilleur sens des agencements que moi qui alterne le noir et le gris… Au moment où j’entamais ma routine matinale devant le miroir, Zachary entre dans la pièce. Désemparé, il me lance : « Papa, mes pantalons sont beaucoup trop petits. Je ne suis pas capable de fermer le bouton. Peux-tu les agrandir svp? » Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, les pantalons pour jeunes enfants sont souvent munis d’un système d’élastiques à...

lire plus
Le mouvement reste la clé

Le mouvement reste la clé

La relance économique actuelle n’est pas exactement celle qu’on attendait. Plusieurs entrepreneurs qui font des affaires avec des entreprises (B2B) ont en ce moment des sueurs froides. Des projets retardés, des mandats sur la glace, des clients frileux à investir, etc. Tout y passe pour justifier un report de commande ou encore ces entrepreneurs se font servir le traditionnel « Reviens-moi plus tard au printemps ». Nous assistons à une relance à deux vitesses. Exactement comme la fonte de la neige au Québec. Allez faire un tour au sud du Madrid 2.0 : il n’y a plus de neige au sol. Pourtant, le banc de neige devant ma maison fait encore 6 pieds! Plusieurs entrepreneurs offrant des services aux entreprises m’ont interpellé dans les derniers mois pour prendre le pouls des affaires et tenter...

lire plus
La crise de confiance

La crise de confiance

J’ai dévoré le documentaire Crypto Parano : Enquête aux frontières du virtuel sur Netflix cette semaine. Ce documentaire raconte l’histoire d’une plateforme de cryptomonnaie canadienne en difficulté dont le propriétaire meurt soudainement. Suite à cela, plusieurs centaines de millions de dollars ont été bloqués puisque lui seul détenait la clé de gestion de la plateforme, et les investisseurs commencent à penser que sa disparition est louche... Ça m’a rappelé pourquoi comme consommateur, je préfère faire affaire avec des gens en qui j’ai pleinement confiance ou encore avec des entreprises qui m’ont démontré que je pouvais leur accorder ma confiance. Ces personnes et ces entreprises l’ont mérité au fil du temps grâce à des expériences positives qu’elles ont offertes. En livrant la...

lire plus
À fleur de peau

À fleur de peau

Avez-vous remarqué que les gens ont la mèche courte présentement? J’ai remarqué que des gens de mon entourage ont commencé à réagir vivement et émotivement à des situations qui normalement n’auraient eu aucun effet sur eux. Est-ce parce que l’hiver s’étire ou que les confinements ont été trop restrictifs? Ces sautes d’humeur m’ont déstabilisé. Parce que je ne les avais pas vues venir. J’ai reçu des courriels très peu professionnels au cours des dernières semaines de sous-traitants, mais aussi de certains clients. Des femmes et des hommes qui ont toujours été irréprochables… jusqu’à maintenant. Ça m’a fait chier. Et l’une des raisons, c’est que ça vient casser l’image que je m’étais faite de ces personnes. Comme notre réaction en voyant Will Smith aux Oscars! Un entrepreneur m’a mentionné...

lire plus