L’an dernier, plusieurs de mes clients m’avaient contacté afin que je leur donne un coup de 2 x 4. Ce fut l’élément déclencheur de l’écriture de mon dernier livre paru aux Éditions GML en décembre 2018.

Au bénéfice de ceux qui n’ont pas lu ce livre et pour approfondir un peu le thème, il existe plusieurs types de coups de 2×4 qu’un entrepreneur peut recevoir.

Cependant, l’effet reste toujours le même.

Recevoir un coup de 2×4 fait mal. Mais c’est nécessaire pour un entrepreneur qui désire évoluer. Et ça peut être fatal pour les autres ayant un peu moins de volonté.

Un coup de 2×4, c’est mémorable et on ne veut absolument pas renouveler l’expérience.

C’est le genre de discussion ou encore de situation vécue dans notre parcours d’entrepreneur qui nous sonne intensément ou nous stoppe instantanément.

Recevoir un coup de 2×4 est un passage obligé pour réussir en affaires parce qu’il nous force à prendre un recul imprévu, mais nécessaire. C’est souvent à ce moment que l’on s’arrête pour faire une lecture de la situation (lecture qu’on n’aurait pas faite autrement) et que l’on découvre des lacunes qui étaient bien dissimulées à nos yeux.

Outre les exemples de mon livre, voici des situations que j’ai rencontrées régulièrement dans ma carrière d’entrepreneur :

« Chéri, je te quitte »
Bang ! Il arrive que l’on ne voie pas le coup arriver… Lorsqu’un entrepreneur divorce de sa douce moitié, il y a nécessairement des ajustements majeurs à effectuer dans la gestion de ses affaires. Ça nécessite souvent une réorganisation complète de son horaire et force l’entrepreneur à faire autrement.

Votre bras droit quitte l’entreprise.
Votre v.-p. de toujours, votre principal bras droit, vous annonce qu’il quitte votre entreprise pour rejoindre votre concurrent direct alors que vous croyiez que tout allait bien. Oups, vous n’aviez pas fait signer de clause de non-concurrence… car vous n’aviez aucun contrat d’emploi.

Perquisition de Revenu Québec.
Revenu Québec débarque dans vos bureaux parce que votre entreprise est suspectée de fraude et d’évasion fiscale. Vous allez passer des nuits à vous remettre en question et à vous demander si les vérificateurs vont trouver quelque chose… même si vous êtes blanc comme neige.

Votre prospect refuse votre offre de service…
… pour signer avec votre concurrent direct. Alors que vous croyiez être seul en lice pour le contrat. Vous n’avez pas fait vos devoirs adéquatement.

Votre comptable vous annonce…
… que vous ne finirez pas l’année et que vous avez des arrérages à débourser. Plusieurs entreprises sont en faillite technique sans le savoir. C’est pourtant la responsabilité de l’entrepreneur de suivre ses affaires.

Votre principal client fait faillite. 
Vous perdez un gros client et beaucoup d’argent comme créancier. Ne vous faites pas d’illusions ; vous ne récolterez que des miettes. Vous devez combler le vide dans votre production et réussir à générer beaucoup d’argent pour maintenir vos affaires à flot alors que tout allait bien jusqu’ici.

Votre adjointe, indispensable, est atteinte d’un cancer et quitte en convalescence.
Cette situation vous laisse démuni face à tout ce que votre adjointe faisait, car vous n’avez en fait aucune idée de ce qu’elle faisait. Eh non, vous n’aviez pas cartographié les processus rattachés à son poste.

Vous faites un AVC.
Ben non, ce n’était pas prévu de tomber malade et de ne pas être fonctionnel pendant quelques mois, ni de vivre avec des séquelles pour plusieurs années ensuite.

Etc.
Il y a toujours une chose que nous ne pourrions pas voir venir, car nous ne l’avons jamais vécue auparavant. Pourtant, les signes étaient là… un conseiller d’expérience aurait pu vous prévenir en échangeant avec lui et en ayant l’humilité de l’écouter. Plusieurs échanges ou discussions peuvent également devenir des coups de 2×4.

Un coup de 2×4 nous force à évoluer et à améliorer notre façon de faire des affaires.

Quel a été votre plus grand coup de 2×4 ?