Si je m’autoproclame PDG, en suis-je vraiment un ?

Chaque fois que je vois un entrepreneur qui utilise les titres de PDG, président, CEO et Founder, j’esquisse un sourire. Surtout lorsqu’il n’a pas ou qu’il a peu d’employés.

La raison en est fort simple : j’ai fait exactement la même erreur à mes débuts.

Je souhaitais, comme plusieurs, projeter l’image de l’entrepreneur aguerri dont l’entreprise a l’air plus grosse qu’elle l’est réellement, et je me confortais dans cette pratique en me disant que ça m’aiderait à décrocher des contrats importants. Nous étions quatre associés et j’étais le président-directeur général (à temps partiel) pour deux employés… trouvez l’erreur !

Je ris aujourd’hui de ma naïveté. Disons-nous les vraies affaires : j’étais un PDG imposteur. C’était, selon la perspective que j’en ai aujourd’hui, amateur et prétentieux de ma part de vouloir avoir l’air plus important. C’est probablement l’inexpérience qui m’a poussé à agir ainsi, car c’était à l’époque une façon de gonfler ma confiance en moi, sans toutefois effectuer les tâches habituelles associées à ce titre.

Dans la tête des nouveaux entrepreneurs, il existe souvent une corrélation entre le titre sur la carte professionnelle et l’importance de l’individu dans la hiérarchie entrepreneuriale.

Pourquoi ?

La réalité, c’est que ça n’impressionne personne à part peut-être justement les autres entrepreneurs ayant peu d’expérience ou les dirigeants de startupsMon vrai titre aurait probablement été plus celui de concierge que de PDG, étant donné les tâches et les commissions que j’effectuais à l’époque.

Est-ce que le titre sur votre profil Linkedin a vraiment l’effet escompté ?

Bof. J’en doute.

Plusieurs d’entre vous utilisent un titre gonflé et je veux vous faire réfléchir aux éléments suivants :

– Est-ce que votre titre vous aide à décrocher des contrats ?
– Est-il important pour vos clients cibles ou l’est-il plus pour vous ?
– Risque-t-il de vous nuire et de diminuer la confiance de vos interlocuteurs ?

Finalement, vous sentez-vous comme un imposteur lorsque vous vous présentez à de nouvelles personnes ?